08 avril 2013

2- Les illustres inconnus: Maxime Delarochefauxculs fabuleux fabuliste méconnu même de sa famille!

Suite de l'épisode précédent N°1...donc c'est le N° 2, ..!

(pas de résumé vous n'avez qu'à lire le N°1..)

Nous avons laissé Maxime Delarochefauxcul galérer dans la campagne profonde et scribouiller des pensées (pas les fleurs mais comme celles de Pascal que Maxime ignorait d'ailleurs)

Maxime a réussi à trouver du taf en embarquant sur un caseyeur Breizh Armor au Guilvinec (Port de pêche breton situé aux confins du Finistère -Penn ar bed en breton,-  près du Phare d'Eckmühl et de la Pointe de Penmac'h. Port connu pour la pêche côtière et, notamment celle des langoustines quand c'est la saison....mais ce n'est pas le propos!)

Donc Maxime qui ne connaît que dalle dans le poiscail se retrouve en pleine mer vers le Raz de Sein où les courants sont les plus forts d'Europe! Il s'accroche au bastinguage dégueule le p'tit déj qu'il n'a pas eu le temps de prendre.... quand le Patron qui ne l'a pas embarqué pour ses beaux yeux bruns cendrés dont l'expression se situe entre celle d'un hush puppies et d'une carpe royale, lui adresse un ordre du type: " prends le boute et tiraille d'ssus le manchon! " Maxime est  étranger  aux termes de la marine à voile, ni à moteur non plus!

Il prend un bout de corde sur le pont et tire! Merde entend t'on avant de se douter que ce juron accompagne la chute d'un corps...visiblement, il a raté son examen de passage! Le zig qui s'est allongé ne sera pas son pote pour la suite!

Il repère enfin ce que le Patron entend par boute et manchon pour ramener le chalut à bord avec les autres mecs vêtu de cabans et capuche assortie...même ton frangin tu ne le reconnais pas quand il est fringué comak!

Le filet que tous nomme chalut est hissé très haut sur un gros moulinet et sans prévenir, un mataf cisaille la base et tout ce que la mer contient de poiscails, langoustines, crustacés, coquillages, bouées, bottes, pipes, bidons, bouteilles, etc....tombe sur le pont! De la flotte partout, arrosage général c'est ma tournée! Maxime n'a plus un poil de sec!

Maintenant le Bosco (c'est le nom du Patron pêcheur sur certains chalutiers) aboie un juron en breton que tous comprennent (addont!...addont! ...kamalads   - rentrer , ..rentrer...les copains!) sauf Maxime! Il s'agit de rentrer de gré et surtout de force tout ce beau monde dans la cale! Maxime, imprudent et balancé par le tangage et le roulis manque de partir avec...ne pas confondre tangage et roulis comme babord et tribord, mais quand t'es sur le rafiot, c'est synagogue! Tu vas de babord à tribord et inversement sans te poser la question! Le devant s'appelle la proue, le derrière la poupe! Si vous le souhaitez on peut en ajouter...NDLR

Ainsi de suite au bout de la journée, Maxime est cassé en deux, incapable de venir au carré brespailler avec l'équipage! Un zèbre mal rayé répondant au doux nom de Erwann Cronan  lui file un quart en alu rempli de chouchen! (ceux qui ignorent c'est qu'ils ne sont jamais venus dans le Breizh ....c'est de l'alcool au goût de miel imbuvable si tu n'es pas né ici ça ressemble à de l'hydromel sauf que c'est breton!)

Beaucoup sont devenus fous en s'piquant la ruche à l'hydromel! Idem pour le chouchen, parce que pour aller en mer sur un rafiot de 12 mètres quand ya des déferlantes de 8 faut pas être dans un état normal! J'te parle pas des récifs, écueils, et autres morceaux de rochers, d'épaves,...que tu dois éviter même quand tu ne vois que fiffe!

Les phares d'Ar-men, de la Vieille et d'Eckmuhl te permettent de ne pas rater la côte mais c'est un calvaire pour serpenter entre les dangers!

Maxime, qui ne tient ni l'alcool, ni le roulis, ni la route est pété en moins de deux et commence à déblatérer des bourdes dont tout le monde se fout et d'se dandiner comme une poule qu'a trouvé un couteau! Maxime, n'a pas picoré la moindre graine depuis la veille s'écroule lamentablement sur les bottes des collègues non sans les arroser de chouchen...avec des renvois dignes des chutes du Zambèze! (pourquoi le Zambèze, je ne sais pas mais c'est un joli nom Zambèze bien sur ! NDLR)

Ne se rappelant de rien, ni des lèvres ni des dents, le lever pour une manoeuvre à 3 plombes du mat' le sort de son hamac puciéré et d'une torpeur où il se croyait sur un bateau en pleine mer démontée! Et bien c'est le cas! Et il faut tirer encore et encore sur les boutes et autres cordages, drisses, amarres, élingues, ... qui, malgré les gants te brûlent les pognes!

Rentrer tout dans les cales, un vent de force 8 amène des vagues hautes comme des baobabs et balaie les pov'types sur le pont comme des quilles un jour de ducasse dans les corons!  (Maxime savait déjà qu'au Nord y avait des corons et qu'au Sud y savait pas ce qu'y avait!)

N'étant plus catho depuis qu'il a eu les Pères Sévères comme professeurs, Maxime est devenu athée par la grâce de Dieu! Il se met quand même à prier en latin (il faudra attendre encore longtemps pour que les curés, les fils de choeur, les filles de Marie, les bonnes soeurs et les bons frères s'expriment d'une façon a être compris même par ceux qui n'y comprennent rien en bondieuseries!)

Maxime se dit (et oui, il a une voix intérieure depuis qu'il est tout petit, ce qui lui permet non de faire des conneries mais de les méditer et d'en faire d'autres!) que si ça ne sert pas, ça peut pas faire de mal : "Pater Noster qui est in celi....et pater, filiu et spiritu sanctu amen".

En même temps il jure (alors que Dieu dans sa miséricorde l'interdit!)  de ne plus retourner en mer, avant ça il faut retourner au port et ça c'est pas gagné dans cette nuit de pleine lune où les chiens se prennent pour des loups...Heureusement, le Bosco, même s'il a tisanné du cidre artisanal, brut comme lui, connaît le coin comme le fond de sa fouille et évite tous les pièges! Maxime pose le pied sur le plancher des vaches et, comme personne n'est là pour l'accueillir, il file tout droit vers son destin, à pied dans la nuit froide de l'oubli!

Quand il parvient tout de même à retrouver sa piaule dans un quartier désert du Guilvinec proche de Léchiagat que l'on ne nomme pas puisque nul n'y habite sauf une vieille veuve toute de noir vêtue d'un jiletenn, elle porte une coiffe de bigouden koef-bleo de 20 centimètres de haut fraîchement amidonnée!

Elle se nomme Fanch Le Fur et fume la pipe bourrée de tabac noir mouillé à la carotte pour qu'il ne sèche pas! Elle  attend un nouveau client qui n'arrivera pas! Son homme a sombré en mer dans un morutier âgé de 40 ans pas le morutier son homme! Depuis, ne l'ayant pas revu elle attend sur la grève au cas où une barcasse le raménerait de là où d'habitude personne ne revient...je sais c'est pas gai, mais quand on évoque le Finistère, les pêcheurs on est obligé d'évoquer les veuves noires (pas les arignées) qui attendent sur le port le retour de leurs hommes pris par l'océan...Victor Hugo, Pierre Loti, Trenet, Hughes Auffray, De Kersauzon, Renaud...tous les poètes évoquèrent ou évoqueront le sujet..

Seul Maxime a loué cette piaule dans cette auberge du bout du monde (là où finit la terre)  où il a échoué après des ennuis avec la maréchaussée de brodequins à clous!.En effet, à force de ne rien faire, ça se voit! et ça rend jaloux ceux qui en font un peu plus! Comment un type qui s'balade alors qu'on trime comme des malades, à cent sous la journée! Vlà l'aut qui s'vautre dans la prairie....inadmissible !

Donc on le dénonce, de toute façon, on dénonce toujours l'étranger, question de principe! Pourquoi? parce que toutes les embrouilles viennent de lui! Maladies, gobage des oeufs, viols de poules, viols de logis, couvage de fermière et réciproquement, etc...en plus, souvent n'étant pas d'ici il ne parle pas comme les gens d'ici, ne connaît personne et ça c'est louche!!!

A force de traîner de village en village, Maxime s'est fait repéré, dénoncé par un braconnier qui voyait en lui un futur rival!

Il a été jugé pour errance et s'il n'y avait pas eu un heureux hasard qui a fait confondre Maxime Delarochefauxcul avec un autre Maxime Delafosseauxlions issu d'une vieille branche de chrétiens persécutés à Rome et exilés en Gaule en l'An de grâce à lui 1 ou 2 et quelques après que Jésus fils de Dieu et de Joseph (il avait donc deux pères) et une mère la vierge Marie (et sa maman était vierge) soit mort sur une croix en bois! Donc crucifié c'est logique! En rendant son âme à son père (Dieu faut suivre...) Jésus aurait dit selon un témoin digne de foi (c'est le cas de le dire) Papa pourquoi moi? A ce jour, on attend encore la réponse de Dieu le père à Dieu le fils! (Si vous avez des infos, n'hésitez pas..)

Comme le juge était myope d'un oeil et ne voyait rien de l'autre, il n'a vu que du feu et encore! Et comme ça, le Delafosseauxlions est parti aux galères, décidément, cette famille n'a pas eu de chance des lions aux requins, il n'y a qu'un pas que cet abruti a franchi! On retrouva un lourd collier(c'est peut être ce qui l'a fait couler après le naufrage de la galère) en faux vermeil beaucoup plus tard au large des îles du Cap Vert! Son nom y était gravé ainsi que les dents de la mer qui l'ont bouffer tout cru! (Fin tragique alors que j'ai parlé d'humour NDLR)

N'écoutant pas son courage, notre Maxime a fui jours et nuits, même le week end qu'on appelait fin de semaine! Et c'est ainsi soit 'il qu'il s'est retrouvé en Bretagne poissé à nouveau part les autorités!

Les dites autorités ne sachant qu'en faire et Maxime étant repris de justesse et sous le coup d'un mandat pour errance ils l'ont chargé sur le rafiot pour taquiner les langoustines en pensant qu'ils ne le reverraient plus : oh combien de marins, combien de capitaines,  etc...ça c'était après, ...mais ils s'en doutaient! déjà !

Que va t'il devenir on en sait rien, moi non plus (NDLR) attendez, attendons la suite...N°3.

Bien entendu, son expérience maritime, a permi à Maxime de récidiver (malheureusement) il rédige des pensées en même temps que ses mémoires car, comme il dit, à ce train (qui n'existait pas encore) là, je ne ferai pas de vieux os!

Vous n'en aurez pas pour votre argent, je vous aurai prévenu (NDLR)

- Quand un goéland a pied, il est temps de virer!

- Si les mouettes volent le bec en avant, il va vaser!

- A la Pointe du Raz, si tu voies l'île de Sein c'est qu'ça va tomber, si tu ne la voies pas c'est qu'ça tombe!

- Marin breton: "on voit quand j'ai bu, on voit pas quand j'ai soif!"

- Le bateau tient la mer, le matelot, la fille!

- Un marin à terre est un poisson sans eau!

- Le poisson contrairement à l'homme pourrit par la tête!

- Le poisson est souvent frais, le pêcheur jamais!

- Mademoiselle avant de t'exposer au soleil, regarde les pêcheurs! C'est ton visage dans 30 piges!

 

 

à suivre.....

 

 

 

 

 

 


Commentaires sur 2- Les illustres inconnus: Maxime Delarochefauxculs fabuleux fabuliste méconnu même de sa famille!

Nouveau commentaire