06 avril 2013

Les illustres inconnus: Maxime Delarochefauxcul : fabuleux fabuliste méconnu même de sa famille!

Wikipédia:

(nous n'avons aucune image de lui!)

MAXIME DELAROCHEFAUXCUL 1... - 1...

Son père Antoine Delarochefauxcul issu d'une branche morte de l'illustre famille des De La Roche Des Faux culs dont une partie de ses aieux a perdu la tête pendant la révolution, l'autre est partie à Coblence (pas encore paradis fiscal) pour ne pas la perdre!

Antoine noble ruiné, s'est jeté un jour de cuite sur Blanche-Colombe de Sainte-Nitouche presque encore vierge que tous nommaient Blanche! Ne pouvant résister à l'assaut d'Antoine, elle succomba dans le fossé, perdit son berlingot et son nom à particule! Ils se marièrent civilement parce que déjà grosse (le curé de la paroisse, cavalier émérite était à cheval sur les doctes lois de l'Eglise apostolique, romaine et décadente). Elle prit le nom de Blanche Delarochefauxcul.

De cette union est né Maxime Delarochefauxcul qui a vu le jour une nuit de décembre d'une année oubliée, en lui donnant la vie, Blanche perdit la sienne.

Antoine eut du mal à s'en remettre et se remit à la boisson, son activité favorite et sa seule activité d'ailleurs à part bouffer le reste d'héritage placé en terres incultivables et surtout en vignes donnant un Chardonnay interdit à la vente parce qu' imbuvable sauf par Antoine qui à terme a perdu le peu de raison valable qu'il avait!

L'enfance de Maxime se déroula sans encombres, il fit des études médiocres et, bien qu'inscrit aux cours de l'Ecole des Saints Pères Sévères du Canton, il préféra les bancs de poissons aux bancs de l'ecole!

Son goût pour la nature s'éveilla entre sa canne à pêche et les cannes de ses copines. On ne sait rien sur ses diplômes (s'il en avait eu on le saurait!), ni sur les examens qu'il a ratés ou il ne s'est pas présenté sûr de lui, c'est à dire sûr de se planter!

Rien ne prédestinait Maxime à devenir ce que l'on sait c'est à dire pas grand chose!

Désespérant d'en faire quelqu'un son dab Antoine, l'envoya dans les colonies (pas celles de Pierre Perret) conquérir les campagne africaines et asiatiques pour aider les bédouins, les bantous et les niaquoués à devenir nos esclaves.

Dix ans après avoir réussi à attraper le paludisme, la fièvre jaune, le choléra ainsi qu'une balle placée à un endroit où le major ne put l'extraire!

A partir de ce jour maudit, Maxime sut qu'il ne pourrait plus savoir qu'elle impression ça fait de lutiner une donzelle! Il laissa donc ses parties nobles dans la brousse et regagna ses parties roturières dans la banlieue d'une grande ville de sa terre natale (on ne sait toujours pas où)

Le pauvre hère erra longtemps avant de commencer à écrire! Pourquoi a-t'il écrit? Nul ne le sait! De plus il n'y a aucun intérêt de le savoir!

Il vivait de bric et de broc surtout de brocs de flotte et de rapines de....chouravées ça et là! Maxime faisait peine à voir et encore plus à sentir, il se lavait les jours de pluie et reniflait la petite fille qui s'néglige!

Il refoulait tellement du goulot que les portes se fermaient, les fenêtres aussi! Seuls les chevaux (encore pas tous), les cochons et les oies le laissaient partager leur couche (ceci explique cela)!

Il devait avoir trente ans et dix de der quand il commit (c'est le mot!) ses premières pensées, ce fut la période pas très gaie (et non gay)!

On le soupçonne d'avoir lu Lao Tseu et Confucius au Tonkin dans un clandé où les matafs fumaient l'opium et les chinoises venaient te soutirer quelques taels en te chauffant le regard avec leur robe fendue jusqu'à ....!Comme humoristes évidemment on pouvait trouver mieux, mais c'était ça l'extrême-Orient!

Voici ce qu'on a pu retrouver dans un vieux sac en toile jute abandonné par un péquenot qui voulait utiliser les vieux papelards pour allumer sa cheminée, mais ils étaient trop humides sans doute?

 

Pensées de Maxime Delarochefauxcul (période pas très gaie) :

- L'homme seul, lui-seul sait qu'il incarne le temps éphémère de la vie! Il communique avec lui-même et de cet échange naît la grandeur de son âme! (??on en fera pas un sujet au bac philo!)

- Si tu peux rire de toi, alors fais-le, bientôt les autres le feront et ça te fera pleurer! (??? comprenne qui peut!)

- Chaque seconde qui passe est une seconde de moins à vivre!

- Tu vas perdre ta vie à essayer de la gagner!

- Cultives-toi comme on cultive un champ! Les graines que tu as semées germeront et donneront le fruit du savoir!

- Tombes aussi bas que tu peux, descends au plus profond! Ainsi tu rebondiras et tu monteras plus haut!

- Si tu arrives en avance c'est du cirage de pompes, si tu arrives en retard du sabotage et si tu arrives à l'heure de l'opportunisme!

- Il faut travailler pour vivre et non travailler pour faire vivre les patrons!

- Si tu réfléchis trop à ce que tu devrais faire il ne te restera plus beaucoup de temps pour le faire!

- Le poisson croît que c'est pour le nourrir que le pêcheur lui offre un appât!

- Aide un ami en le faisant embaucher dans ton entreprise, tu perdras un ami et tu trouveras un rival!

- Un véritable ami est celui qui te donne sa chemise quand il n'en a qu'une!

 

Comme on peut le lire, Maxime s'est inspiré des philosophes chinois en revanche, il ne semble avoir inspiré personne!

 A suivre....

 

 

 

 

 

 


Commentaires sur Les illustres inconnus: Maxime Delarochefauxcul : fabuleux fabuliste méconnu même de sa famille!

Nouveau commentaire