26 mars 2013

Les actualités commentées par la mère Tatzie et tonton flingueur: Fil à la patte d'Elior!

Information:

Le Monde.fr avec AFP | 18.03.2013

---------------------------

Une filiale italienne du groupe français de restauration collective Elior oblige ses employés à porter un bracelet électronique pour, explique-t-elle, les protéger des braquages, ce que réfute la famille d'une salariée qui dénonce un "flicage".

La chaîne de cafétérias MyChef a mis en place ce système dans ses établissements installés sur les aires des autoroutes, dont un sur l'aire de la Pioppa Ovest dans les environs de Bologne où travaille Amalia!

chaines_brisees_cassees_l

 

90 SECONDES D'IMMOBILITÉ

Ce bip est porté à la ceinture et sonne après une minute et demie d'immobilité de l'employé, décrivent Elior et la famille de cette jeune fille, recrutée il y a trois ans. Seule l'équipe de nuit (22 heures-6 heures) est contrainte de porter ce GPS. Il est connecté à un poste de sécurité externe, qui est alors alerté si le salarié ne bouge pas pendant 90 secondes, explique la direction.

Mère Tatzie (diplômée es potains!):

Tas  pigé, tonton? Une boîte française qui ficelle les sbires et les suit à la trace! Malheur à ceux qui ne bougent pas pendant une minute et demie!

Tonton flingueur (qui fut syndicaliste "rosé foncé" avant de s'faire virer!):

En plus Elior est de chez nous! Après les caméras pour reluquer les gonzes dans les chiottes, les mouchards, les pointeuses, les magnétos dans les turnes syndicales, on ficelle les zigs avec des colliers comme des clébards!

Ya des limites! Les taulards d'ac mais des prolos! même ritals ça fait gerber! Quand le type va lansquiner aux cagouinsses est-ce qu'il sonne le bouzin ?

Morale:

Karl Marx - barbu mais pas islamiste!-  avait raison: "en faisant sauter leurs chaînes, les prolos libéreront tous les potes! " ou quqchose comac!

 

-------------------------------------------

Mère Tatzie (en bonne bignole!) :

Aut info, tonton: y paraîtrait à ce qui semble que les banques nous piquent not'pognon le viquende pendant qui ferment leurs baraques?

Tonton flingueur (rencardé par Paulo le gonze de la rue Mouffetard-rappelez vous il est branché avec les curetons!-  qui est aussi pote avec Dédé qui lit les Echos!):

Des banksters y ma dit Paulo! Tu piges la mère? Banksters ça veut dire banquiers et gangsters! On arrête pas le progrès!

HOLD UP

 

Alors, voilà, ya 30 piges, quand je bossais dans une taule du 94 qui fabriquait des pompes à fuel, comme métallo, le comptable m'a obligé à avoit un compte en banque! Avant, y nous refilait l'oseille en loucedé sur l'établi! On signait un papelard et vas-y! Après c'était viré et en plus on payait la banque pour des frais! des frais de quoi? Puisque c'est ton blé!

Depuis, tous les mois, pour les zigs qui ont du turbin, ça tombe sur le carnet!

A Chypre,queque part dans la grande bleue chez les grecs ou tout comme, samedi, on leur pique leurs fifrelins du compte (7 à 10 %)! Y sont pas à la coule! mais les copains les tuyautent, ça fait un ramdam dans les cambuses et tout le quartier galope pour tirer le max de talbins, y zont pouireauté pour que dalle! Des clous! Les salauds ont enchrister la monnaie! Balpeau pour enfouraillé tes tunes, wallou les éconocroques, c'est y pas une raison pour leur foutre une raclée, les bigorner, les castagner menu menu!

Y sont pointer dvant le ministère, tu parles, Charles, tous les sbires à limaces sont fait la jaquette! Ils avaient le feu aux miches, les baisés comptez vous! Ils  l'ont eu dans le trognon, la mère! C'est y pas un braquage? A la santé on doit s'marrer! Les banquiers qui maquereautent les michetons! C'est la terre qui  tourne carré! On aura tout vu! auldupe à la grec! Les marlous, les barbeaux, te font le larfeuille dans les agences! Y a dquoi se fendre la pipe!

Sauf que si ça s'trouve, les banksters vont nous baiser ici comak! Y vont nous ratiboiser la fraîche comme les macs ratissent les gagneuses, écrêmeuses, radeuses, tapineuses de la rue Saint Denis!

ISF

 

L'Europe, faux derche, oui! Y en marre de tous ces peignes-culs, bons à nib, lobillistes de mon valseur qui s'en foutent plein les fouilles dsus le dos du populo! J't les foutrais au gnouf, ouais! Le zig qui chauffe une vespa, en prend pour 5 piges de placard, ceux qui se gavent des millions on les décore avec une breloque!

Ras le chou des économistes qui s'gourrent toujours et qui nous enfument mahousse!

Les pays se cassent la gueule, y sont en train couler! Les zeuropéens de mes deux nous larguent des bouées mais elles sont en plomb! 

Morale:

Léon de Saint Ouen qui dit pas que des charres et qui turbine du cigare: "un banquier c'est le baron qui t'donne un pébroque quand le cagnard te chauffe la cafetière et qui t'le chourave dès qui vase comme vache qui pisse!"

 

Mélodie en sous sol Gabin Delon film

2013-02-20didier_migaud                                                                                  

Didier Migaud Cour des comptes

espana

Etre riche

Les prédateurs

 

 

 

 

 

 


Commentaires sur Les actualités commentées par la mère Tatzie et tonton flingueur: Fil à la patte d'Elior!

    Avec Tonton au Gouvernail y'a belle lurette qu'ils auraient mis les bouts tous ces banquezingues marloupins, et ce s'rait marre !

    Posté par ligodu75, 23 mars 2013 à 09:03 | | Répondre
  • Belle manière de s'exprimer sur ce thème, un récapitulatif intéressant, en particulier pour les ignares en la matière!

    Posté par mutuelle, 17 mai 2013 à 12:29 | | Répondre
Nouveau commentaire