06 mai 2013

La manifestation contre l'austérité et pour la 6 ème République (sur l'air de la ballade des gens heureux)

Pierre Laurent: "il faut arrêter l'austérité" - 05/05 Sur l'air de la Ballade des gens heureux (Gérard Lenormand)    --------------------     Notre France est en marmelade Où on se débrouille comme on peut C'est ainsi qu'le dimanche se balladent Les déçus d'Hollande, les malheureux Ils viennent tous à la ballade La ballade des ventres creux   Plus de boulot les rend tous malades Mais on leur dit d'attendre un peu C'est ainsi qu'le dimanche se balladent Les déçus d'Hollande, les... [Lire la suite]

13 avril 2013

Cahuzac : de la plantation capillaire à la déplantation fiscale! Poème en argot de Michel Poullain

  Désir à Cahuzac..de la plantation capillaire à la déplantation fiscale.... -----   Comment toi Cahuzac, un sinistre d'Etat, T'as pu chambrer si longtemps, ignorant les dégats, Que provoque cette affaire de mise en examen, Tous les chiens sont lâchés et s'apprêtent au festin.   Un compte en Suisse ici, un autre à Singapour, Nous te faisions confiance, des bruits nous restions sourds, Tu t'es sucré naguère, les ristournes des labos, T'ont fait tourner le cigare, côtoyer des salauds.   Du meilleur... [Lire la suite]
13 avril 2013

Le Président médite ! Mais dites-nous M. le Président!

Le Président médite ! Mais dites-nous M. le Président! -------------- La guigne! La scoumoune, Cahuzac m'a baisé ! Me voilà dans la mouise à cause d'cet empafé ! Naguère je paradais, fier comme un bar-tabac, Aujourd'hui c'est Verdun, une vraie Bérézina !   Moi qui au Bourget, je dégommais la finance, Certains de mes potos, ont cru qu'c'était Byzance, Ouvert des comptes ici, viré du pognon là, M'font passer pour une brêle devant Frau Angela !   Je déprime dans l'château, je regrette la Corrèze, J'en chiale... [Lire la suite]
01 avril 2013

Les actualités commentées par la mère Tatzie et Tonton Flingueur: Chez Ayrault ya de la friture sur la ligne!

Après plus de dix mois à Matignon, Jean-Marc Ayrault peine toujours à asseoir son autorité. Dernière illustration en date : Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, s'en est ainsi pris vertement au Premier ministre. Et si le chef du gouvernement l'a confirmé, le socialiste Jérôme Guedj refuse d'alimenter la polémique et préfère y voir des débats passionnés. "A gauche, il y a comme cinquante nuances de socialisme", explique le député PS de l'Essonne, lundi 1er avril au micro d'Europe 1, détournant le titre du... [Lire la suite]