14 septembre 2013

La cigale et la fourmi de Jean de La Fontaine parodiée en argot.

LA CIGALE ET LA FOURMUCHE

-----------------------

 

La cigale ayant bagoulé tout l'été

En grattant sa guimauve dans les karaokés

Vira dans la mouscaille et se cailla les miches

Quand l'hiver rallégea, la laissant sans artiche

Pas la queue d'un hareng, ni mocif d'astibloche

Que dalle dans le frigo pour se taper la cloche.

Ne voulant pas clamser, crever la gueule ouverte

Elle fila aussi sec chez fourmuche s'entremettre

"T'aurais pas ma frangine un restant de tambouille

Un kil de beaujolpif, j'ai le bide quigargouille.

Quand l'été rappliquera, j'aboulerai l'artiche

J'allongerai le tir, t'auras même un pourliche."

La fourmuche qu'est on l'sait, constipée du morlingue

Se fendit de balpeau, engueula la grande bringue.

Pendant que cet été je mouillais ma limace

 Tu dormais sur l'rôti, alors maintenant tu t'casses

"Grimpe pas au cocotier, dans les bals le samedi

Je poussais ma goualante, j'amuais la galerie.

"Tu goualais pauvre gniasse, j'en ai rien à cirer

Tricote donc des gambettes, moi j'retourne tortorer!"

 

 

 

 

 

Posté par ami entends tu à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur La cigale et la fourmi de Jean de La Fontaine parodiée en argot.

Nouveau commentaire