26 mars 2013

Les actualités commentées par la mère Tatzie et Tonton flingueur: casses-toi tu pues!

BB5McwRCUAEB1uHEn différé du zinc du troquet de la mère Tatzie, très connue dans sa rue!

Mme Tatzie:

T'as zouies hier soir sur la 3!: une famille de pauvres amenée par un bénévole d'ATD Quart Monde a été jetée du Musée d'Orsay par quatre vigiles à la demande des visiteurs parce qu'ils puaient la misère!

Tonton Flingueur:

Mouais, ça me chatouille la gamberge, putain! Ceux qui ont cafté aux bleus sentent bonbon? Ou le pognon, "qui pourtant n'a pas d'odeur" comme dit Léon l'ancien caissier de la Caisse d'Epargne viré à 50 balais rapport à sa maladie et qui fait le poireau chez Paul Emploit depuis 3 piges. Avant on fouillait les types et les gonzesses, maintenant on va les flairer! Tu sais, la mère, quand je vadrouille dans les voitures de la Retape (RATP), des fois ça schlingue dur! Et pourtant, ils vont bosser, on leur interdit pas de trimer dans leur taule!

Y-a deux pois deux misères! Les pommés ça pue, les colles blanc les bois cottes!

J't pose la question, mamie, quand les zémires friqués du catarre y zarrivent avec leurs tunes pleins les fouilles et qui arrozent le foute, le Sarko, le Netaghniaou,et compagnie y reniflent la gasoline?

Morale du nouveau philosophe Tonton Flingueur:

"Quand on veut reluquer les barbouilleurs, il vaut mieux sentir l'oseille que les patates à l'eau!"

 

 

 

Posté par ami entends tu à 17:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Les actualités commentées par la mère Tatzie et Tonton flingueur: casses-toi tu pues!

    Cela ne date pas hélas d'aujourd'hui . Le journal du Secours Populaire relate qu'en 1656 le roi avait décidé d'enfermer les pauvres pour qu'on ne les voit plus. Et cela dans l'esprit de ce texte en argot fort bien fait
    Excellent mais bien sûr je ne suis pas spécialiste. En tous cas, j'ai bien ri.

    Posté par Andreona, 01 février 2013 à 10:44 | | Répondre
Nouveau commentaire